Notre histoire

depuis 1947

L’aventure du mobilier commence en 1980 quand Georges Mahot reprend l’entreprise de son père créée en 1947. La société concentre une forte expertise en menuiserie et ébénisterie qui se décline sur le mobilier maison, le mobilier urbain jusqu’aux travaux de charpente.

L’art de la transmission

Une histoire de famille

À la disparition de Georges Mahot en 1999, Didier Trovalet, issu de la formation Mahot, reprend le flambeau, et les ateliers Georges Mahot deviennent, à la faveur de sa rencontre avec Pascale Fallay, en plus d’un nom, une marque, spécialisée dans le design de mobilier urbain. Puis, le fils de Didier, Simon Trovalet, est apparu dans le tableau.

Les ateliers Georges Mahot ont su conserver toute l’expertise et l’engagement de leur fondateur, grâce à une histoire de transmission professionnelle évidemment, mais avant tout humaine.
UN NOUVEL ELAN

Une vision d’avenir.

C’est donc là qu’intervient naturellement Simon Trovalet, qui apporte à cette entreprise de presque 75 ans, une source d’inspirations créatives et d’innovations respectueuses de l’environnement.

Châteaux et demeures d'exception

Des bacs et solutions innovantes pour végétaliser hors-sol les espaces publics.

Mairies et collectivités

Un catalogue riche et varié pour accompagner les usages et les esthétiques. Confort, sécurité et personnalisé à votre image.

Agences d'architecture, paysagistes, designers

Nos produits sont conçus pour durer.
Sur-mesure et responsable.
Nous accompagnons des architectes, des designers et des artistes.